Cornet 2.3 / 2.4 GHz




La télévision amateur (ATV) arrivant chez nous, il me fallait une antenne d'émission compacte et performante.
J'ai hésité longuement pour choisir parmis plusieurs solutions :
- Parabole.
- Yagi conventionnelle.
- Yagi loop, trés utilisée en plaine, avec F4LIX...
- Hélice.
- Panneaux de dipôles ou de quads.
- Cornet.
Je voulais une antenne discrète et performante (paradoxe ?).
La parabole est assez visible et surtout elle a une prise au vent importante, je ne pouvais pas la fixer au bout de mon mât de 8 m !
Idem pour les Yagis longues, perchoirs à oiseaux...
L'hélice n'est pas trés performante pour cette application.
Les panneaux de dipôles ou de quad sont excellents, mais ayant eu une overdose d'en avoir trop fabriqués ces derniers temps, je décidai d'utiliser le cornet, robuste, fiable, discret.

Pour réaliser le cornet :

  • La partie guide d'onde fabriquée à partir de deux pièces alu. (récup vieux châssis GSM) accolées ensemble à l'aide de pattes du même matériau et vissées. Les têtes plates des vis sont à l'intérieur, afin de gêner le moins possible (j'ai utilisé des vis chromées d'ordinateur). Mettre côté écrous des rondelles éventail. On peut tout souder si on a ce qu'il faut pour le faire !
    On peut construire tout le cornet en cuivre, zinc ou laiton, mais ce sera plus lourd...
    Ne jamais mélanger cuivre et alu. car effets couple et oxydation.
    Un connecteur type "N" est monté à 35 mm d'un bout, et une vis de réglage laiton M3 x 35 mm à 64 mm du connecteur (Les cotes sont en millimètre) :


  • La partie cornet proprement dite, construite en alu. également, comme ceci (à reproduire deux fois) :

  • L'élément radiateur, soudé sur le connecteur, constitué d'un bout d'antenne télescopique de radio :

    Cette forme particulière dite en "bouton de porte" augmente considérablement la bande-passante de l'antenne, tout en raccourcissant le radiateur. On s'aperçoit que cet élément ne comporte aucun réglage, c'est la distance par rapport à la plaque du fond qui règlera le ROS, et la vis laiton plus loin qui ajustera la fréquence centrale, comme nous le verons aprés...

    On peut à présent assembler le tout, sauf le fond, en s'inspirant des images :



    4 pattes en équerre maintiennent
    les 4 flancs du cornet ensemble


    (Représentation en polarisation verticale)


    Réglage :

    Il faut fabriquer le fond comme ceci :

    Pour ma part, j'ai fabriqué le fond "plat" et j'ai fixé deux équerres (voir photo plus loin)...

    Connecter un analyseur de ROS, panoramique si possible, car deux facteurs sont à régler simultanément, la fréquence et l'adaptation. On peut opérer avec un ROS mètre de trés bonne qualité, mais ce sera plus fastidieux...
    Prendre soin qu'il n'y ait rien devant le cornet car les mesures seraient faussées.
    Insérer le fond trés peu, de sorte que les deux pattes se trouvent vers l'arrière (extérieur) du guide.
    Le creux d'adaptation doit commencer à apparaître. A l'aide de la vis laiton, ramener la fréquence de résonance à la valeur souhaitée.
    régler le fond pour avoir le rapport ROS / bande-passante optimum, reprendre le réglage de la vis si nécessaire.
    Quand tout est bon, contre-percer les pattes du fond avec le guide et boulonner :


    Il ne restera plus qu'à boucher le guide côté cornet avec de l'époxy ou mieux, du mica type four à micro-ondes, collé au mastic spécial sur tout le pourtour, pas de PVC !
    La mise en place de ce bouchon va modifier la courbe d'adaptation et la fréquence, retoucher avec la vis laiton... Voici les courbes que j'ai optenu, trés convenables :


    Pour finaliser l'étanchéité de l'ensemble, mastiquer le haut, l'arrière et les côtés de l'antenne, suivant la polarisation (c'est le sens de l'élément radiateur qui fixe cette polarisation).
    Percer des petits trous de 2.5 mm dans les parties basses.
    Enduire les pièces extérieures avec du plastique ou vernis en aérosol (ne pas respirer le brouillard, aller le faire dehors).

    Pour la fixation, j'ai mis une patte derrière, avec l'aide de Daniel F1UCG, chacun fera selon ce qu'il a de disponible...

    Résultats :

    Gain 15 dBi mesurés avec instrumentation pro. sur distance conséquente, et image B5 à 16 Km en 2350 MHz, liaison masquée (avec 1 W).
    En WiFi™, excellents résultats à 600 m avec 40 mW et 7 m de RG213 !

    Au travail !


        F8APF Patrick 2005,
        remerciements à F1UCG Daniel pour son aide d'étanchéité et fixation.